Contact

Excès de vapotage : l’essentiel à savoir pour l’éviter

Le vapotage (la consommation de cigarette électronique) s’avère être une transition efficace pour arrêter définitivement la cigarette classique. Contrairement à cette dernière, l’e-cigarette ne contient pas systématiquement de la nicotine, une substance addictive. En tant que consommateur, vous avez la possibilité de choisir le composant de votre e-liquide. Cependant, le vapotage peut vite devenir problématique à cause de la surconsommation. Voici ce que vous devez savoir pour éviter l’excès de vapotage.

Causes de l’excès de vapotage

Il est établi depuis plusieurs années déjà que la cigarette électronique est largement plus avantageuse que celle classique. Toutefois, l’idéal est de ne pas y recourir avant d’arrêter le tabac. Mais la réalité oblige les fumeurs à remplacer la cigarette par un produit similaire. Le véritable problème que pose le vapotage, c’est l’excès qui peut être dû à plusieurs facteurs dont la contenance de l’e-liquide.

En réalité, il existe une diversité d’e-liquides permettant de faire usage de la cigarette électronique. Certains sont fabriqués à base de nicotine. La surconsommation de ces e-liquides est susceptible de provoquer chez le vapoteur une plus forte envie de prendre de la cigarette électronique. Paradoxalement, si un ex-gros fumeur baisse considérablement et de façon subite sa consommation de nicotine, le manque de cette substance l’amènera à beaucoup vapoter.

Également, l’excès de vapotage peut être causé par l’enracinement d’une routine chez le consommateur. Par exemple, si vous aimez depuis longtemps le fait d’inhaler puis, d’expulser de la fumée de vos voies orale et nasales, vous aurez tendance à beaucoup vapoter. En outre, la surconsommation de la cigarette électronique intervient souvent en cas de problèmes personnels, de stress…

Conséquences de l’excès de vapotage

Beaucoup de personnes se pose la question suivante : je vapote toute la journée, est-ce dangereux ? Au fait, les études scientifiques effectuées jusque-là sur la nocivité de la cigarette électronique ne montrent pas de gros risques sur la santé. Précisons qu’il faudra plus d’études réalisées  sur le long terme pour que nous soyons fixés sur les effets du vapotage sur l’organisme.

Néanmoins, l’excès de la consommation  de cigarette électronique peut provoquer la déshydratation. Cela peut être dû à l’effet du propylène glycol contenu dans les e-liquides sur les muqueuses. Dans ce cas, le consommateur aura une sensation de soif, des maux de tête, voire l’asthénie (fatigue générale). La fatigue, pour sa part, peut provoquer des insomnies, des étourdissements, des excitations fréquentes…

Astuces pour réduire la consommation de cigarette électronique

Si vous consommez de l’e-cigarette toute la journée, alors vous êtes en excès de vapotage. Au cas où vous seriez un ancien gros fumeur de cigarette traditionnelle, vous pouvez diminuer le vapotage en augmentant  le taux de nicotine de votre e-liquide. Avec une quantité de nicotine proche de celle à laquelle votre organisme était habitué, vous sentirez moins le besoin de vapoter tout le temps. Au fil du temps, vous pourrez diminuer progressivement le taux de nicotine. Sur le long terme, vous pourriez ne plus avoir envie de prendre cette substance. Prenez donc le temps d’effectuer votre sevrage nicotinique en douceur pour éviter les rechutes.

Sur le marché de la cigarette électronique, divers modèles sont disponibles, dont les véritables appareils à vapeur. Nous vous conseillons de choisir plutôt un modèle standard qui est d’ailleurs moins coûteux que les autres. Vous pouvez utiliser une vapoteuse généraliste pour prendre du CBD et profiter de ses bienfaits. En outre, pensez à augmenter les Ohms de votre e-cigarette pour réduire votre consommation. Faites le choix d’une résistance dont la valeur est supérieure à 0,8 Ohm (à utiliser avec une puissance réduite située entre 15 et 25 Watts).

Pour finir, notez que le mode d’inhalation influe sur la consommation. Nous vous recommandons l’inhalation indirecte qui consiste à faire passer la vapeur par la bouche avant de l’inhaler par les poumons.

Quel masseur choisir ?
Découvrez les différents types de masseurs de tête et de cuir chevelu. Entre les masseurs manuels et les masseurs électriques, découvrez les modèles les plus adaptés à vos besoins à travers notre guide en ligne. Techniques de massage.
Réalisation : Pep's Multimedia
Les meilleurs masseurs de tête
Découvrez sur notre site Internet les différents modèles de masseurs de tête afin que vous puissiez identifier le produit le plus adapté à vos besoins